Fondation Bourdieu

 

 

Link zur Website.

 

"Die Stiftung Pierre Bourdieu wurde 2005 in Genf (Schweiz) gegründet. Sie hat zum Zweck, im Sinne des Namensgebers – der seine Forschungen interdisziplinär und international vernetzte – Fächer und Länder übergreifende Debatten der verschiedenen Sozial- und Humanwissenschaften sowohl auf wissenschaftlicher wie auch auf politischer Ebene zu fördern." (wikipedia)

 

 

 

Fotoarchiv Pierre Bourdieu (Camera Austria)

 

camera-austria.at/fotoarchiv-pierre-bourdieu

 

 

 

News

 

La Fondation Bourdieu

En collaboration avec

la Fondation Culturelle de Tinos et la revue « Sciences Sociales »

organisent le 2me Séminaire de Tinos le 09-11/07/2016

sur La domination symbolique internationale

 

Les analyses des rapports inter-étatiques, les analyses de l’impérialisme et de la domination internationale se sont longtemps contentées de chercher et de discuter les dimensions les plus visibles de la soumission d’une «nation»: contrainte politique, exploitation économique, imposition culturelle, violence militaire.

Si on met a cote les analyses qui prennent en compte la concurrence internationale qui se manifeste principalement par l’accumulation des moyens de la violence et peur trouver se réaliser dans la guerre, on a, d’une part, les analyses d’un économisme mécaniste, pour lesquelles les facteurs «économiques» sont souvent conçus comme des variables quasi mécaniques, déterminantes ou secondaires selon les traditions, qui contribuent a l’apparition de ces divers phénomènes: contraintes exercées par les grandes entreprises pour le maintient ou la conquête des marchandises extérieurs, intérêts géopolitiques sous-tendus par l’existence de ressources rares, plus récemment influence de certaines institutions financiers dans l’orientation des flux de capitaux, des politiques économiques des Etats. Depuis un certain temps les nombreux travaux sur la «mondialisation» relèvent eux-mêmes souvent de ce biais qui consiste à chercher dans les seuls indicateurs économiques «objectifs» les fondements des évolutions des relations inter-étatiques.

D’autre part, les analyses dites «de dépendance», sous le prisme du modèle «centre-périphérie», ont essayé, surtout, de décrire les manières d’imposition de catégories de pensée et d’action économique et culturel légitimes du centre, d’étudier les phénomènes culturels dans la perspective de leur contribution à la (re)production croissante du capitalisme, en tant que système économique, et des relations de classe qui le regient, finissant, souvent, par favoriser, au niveau politique, un anti-impérialisme idéologique associe à une sorte de populisme et nationalisme, qui permettait l’attribution de tous les maux au centre impérialiste et à ses mécanismes. Mais malgré quelques très rares analyses qui mettent l’accent sur la nécessité d’étudier «les facteurs indigènes», «les théories de la dépendance» ne prennent pas assez en compte les variations importantes des «diverses formes de pénétration».

Ainsi, ces analyses de l’impérialisme culturel qui ont eu comme but de mettre l’accent sur l’importance des relations culturelles inter-étatiques dans les mécanismes de la légitimation et d’intériorisation de la domination et/ou d’exploitation, se situant du côté des «centres» dominants pour saisir les conditions et les effets de leur domination culturelle, étudier leurs stratégies symboliques et les mécanismes de reproduction de leur domination, ont fini finalement par faire coexister dans ce domaine d’étude un idéalisme culturaliste au côté d’un économisme réducteur, formant encore un «couple épistémologique».

Ressemblant chercheurs issus de différents pays, on se propose au séminaire de Tinos 2014 d’étudier la domination symbolique internationale en considérant les réalités économiques et culturelles comme enjeux sociaux en tant que tels qui déterminent dans toutes leurs dimensions les rapports entre différents espaces nationaux. On se propose d’étudier les institutions et les pratiques économiques et culturelles au sein d’un pays comme le résultat de luttes particulières qui ont lieu a l’intérieur du territoire national et sont, en même temps, conditionnées par les relations globales entre les espaces nationaux hiérarchisés. Ce travail collectif organisé par le séminaire de la Fondation Bourdieu vise à pouvoir  formuler une série de propositions qui, allant au-delà des analyses particularisantes, pourraient contribuer à la compréhension des conditions de possibilité de l’instauration d’un impérialisme culturel et des effets des mécanismes de la domination internationale symbolique. 

clickFoto: Pierre Bourdieu