Crisis in Greece

Die Krise in Griechenland

 

La crise en Méditerrannée: anthropologie économique et culturelle et radiographie sociologique d’une region en alerte

Franz Schultheis, Nikos Panayotopoulos (Université de Crète)

 

La recherche financée par Latsis Foundation que nous menons actuellement, a savoir une petite recherche-pilote à base de socioanalyses des expériences quotidiennes rencontrées par la population grecque touchée par une crise profonde et douloureuse et dont une première partie des résultats sont publies dans la revue ΚΟΙΝΩΝΙΚΕΣ ΕΠΙΣΤΗΜΕΣ (SCIENCES SOCIALES) que nous avons crée il y a un ans en Grèce en plein période de crise (nous allons vous la soumettre lors de notre rencontre) s’inscrit dans une recherche plus générale que nous voulons réaliser et qui veut porter sur la crise profonde qui touche de facon plus ou moins brutale tous les pays de la Méditerranée, de l’Europe du Sud à l’Afrique du Nord.

Dans cette perspective, en juin 2012, le département de sociologie de l’ Université de St. Gall a co-organisé avec celui de l’ Université de Crète une rencontre internationale autour du thème « La crise en Méditerranée » sur l’ île de Tinos, à la quelle ont participé des chercheurs venant d’une douzaine de pays méditerranéens. A la clotûre de cette rencontre très fructueuse, on a decidé te tenter de mettre en place une grande recherche comparative entre ces pays, touchés entre autres par un taux de chomage des jeunes très marqué, avec prioritairement un but scientifique, mais aussi une visée sociopolitique, en  essayant de comprendre et de faire comprendre mieux ces societés  trop souvent mal analysées, mal comprises et mal traitées à travers des regards ethnocentristes et souvent stigmatisants.

Cette recherche prendra la voie d’ une anthropologie économique et culturelle qui, sur la base de la conviction que le monde social est tout entier présent dans chaque pratique ‘économique’, fera une rupture aussi bien avec les modèles déductifs  des économistes, qui sont souvent de simples mises en formes et en formules mathématiques du sens commun qu’avec les abstractions culturalistes de différentes sortes d’ethnologies spontanées ou de sociologies touristiques. Il s’agira de mettre en œuvre une anthropologie économique qui contre la vision anhistorique de la science économique essayera de s’armer d’instruments de connaissance concernant  l’ensemble  des savoirs disponibles  sur les différentes dimensions de l’ordre social afin de construire des modèles historiques capables de rendre raison avec rigueur scientifique des pratiques et des institutions économiques telles qu’elles se donnent à l’observation empirique.

Cette idée s’inscrit dans la lignée d’un programme analogue que Pierre Bourdieu avait concu et entamé au milieu des années 1960 et qui a donné lieu à de nombreuses recherches réputées pour leur caractère innovant.

Les résultats attendus de ce travail comparatif pourront contribuer à nourrir différemment le débat actuel autour des conditions de possibilité d’une Europe vraiment unie, vraiment européenne, mais aussi aider à poser la question de ses liens avec l’espace de la Méditerrannée, le berceau historique de la civilisation européenne de facon plus pertinente-

Avec un tel programme de recherché transnational à la fois ambitieux et réaliste, on s’adresse d’abord à la Fondation Latsis connue pour son soutien généreux aux sciences sociales, dont les relations intenses avec la Grèce, plaque tournante de ce projet, la prédestinent à jouer un role-clé dans une telle initiative, à laqelle devraient se joinder ensuite assez rapdiment d’ autres entreprises privées et institutions publiques des pays méditerrannéns divers grâce à l’engagement pionnier de la Fondation Latsis et sa reputation internationale. Le choix d’une stratégie de recherché de fonds de tiers par la voie de sponsoring au-delà des programmes européennes habituels très bien connus d’ ailleurs par les auteurs de ces lignes, s’ explique principalement par la lourdeur bureaucratique extrême à laquelle il faudrait s’ attendre en recherchant un financement de ce côté-là. Vu l’urgence de la question sociale et économique visée,  nous ne pouvons pas entamer une recherche de fonds dans une longue durée de plusiereurs années, absorbant tout l’énergie et le temps necessaire pour le travail scientifique proprement dit.

Une demarche possible consisterait à lancer une initiative commune avec la Fondation Latsis autour du theme de “La crise en Méditerrannée”, réunissant des chercheurs  venant de tous les pays de cette region autour de thèmes spécifiques (par ex.: “Structures de parenté, relations entre generations et chomage des jeunes en Méditerranée” ou “Structures temporelles-structures économiques en Méditerrannée” etc.),

L’intérêt d’un tel engagement à la fois scientifique et sociopolitique pour la Fondation Latsis pourrait se trouver entre autres dans son role pionnier et emblématique dans le cadre d’un projet se situant au coeur-même d’une problématique géo-politique de premier rang et de donner à la Grèce, grâce à son attachement à ce pays, le role de plaque tournante dans ce projet transnational.

 

 

News

Mirrors: Polyphonic narrations on a social world in crisis
Mirrors: Polyphonic narrations on a social world in crisis

3 books / 2 sociologists & 1 artist / Greece & Germany / The era of “Great Depression”.

Nikos Panayotopoulos / Franz Schultheis / Venia Dimitrakopoulou. Published by Alexandria Publications, Athens.

MIRRORS

Two social scientists and an artist juxtapose two different ways of speaking about society, science, and art. Sociologists Nikos Panayotopoulos and Franz Schultheis, and visual artist Venia Dimitrakopoulou, attempt, in their joint publication entitled MIRRORS, to make known and recognizable one of the major stakes of our times: that it is the kairos or moment of truth for the arts and the social sciences when they must combine their symbolic weapons in order to defend a social world shaken and deconstructed by new and bold international forms of domination.

Après le déluge. A pluri-scientific and artistic approach of the Greek crisis

Rimbaud's poem Après le déluge from the cycle Illuminations creates space for a variety of approaches to and engagement with the burning social questions: "What kind of a world are we living in?", "What kind of a world do we want to live in?" and "How can we get there?" 

Workshop: Griechenland und die Europäische Union: Welche Wege aus der Krise?
Workshop: Griechenland und die Europäische Union: Welche Wege aus der Krise?

Am 8. und 9. Mai organisiert das Kolleg Postwachstumsgesellschaften in Jena einen Workshop zum Thema "Griechenland und die Europäische Union: Welche Wege aus der Krise?". In diesem Rahmen stellen wir unsere Projektskizze und Ergebnisse aus der Forschung vor.

Projektbeginn

Projektbeginn Krise in Griechenland / documenta 2017.

clickFoto: Pierre Bourdieu